Boxe: Kim Clavel bientôt millionnaire?

Boxe: Kim Clavel bientôt millionnaire?


LAVAL – Championne du monde, la boxeuse québécoise Kim Clavel ne se battra pas au casino cette fois, mais cela ne l’empêche pas d’y aller d’un «quitte ou double», le 1er décembre à la Place Bell de Laval, en affrontant la Mexicaine Yesica Nery Plata dans un combat d’unification des titres WBC et WBA. 

• À lire aussi: «Mon objectif est de devenir champion du monde» – Steven Butler

• À lire aussi: Boxe: Canelo bat Golovkin et reste champion incontesté des super-moyens

L’audacieux pari laisse croire au promoteur Yvon Michel que Clavel pourrait d’ailleurs devenir éventuellement «la première boxeuse millionnaire au Canada».

«C’est sûr que nous sommes loin de là encore, mais c’est quelque chose qui se construit, a réagi Clavel, en marge d’une conférence de presse tenue vendredi à Laval, citant aussitôt les exemples des boxeuses Claressa Shields, Katie Taylor et Amanda Serrano parmi les modèles à suivre. Si on continue de briller chacune de notre côté, on pourrait avoir des combats ayant beaucoup de valeur d’ici deux ou trois ans.»

«Juste si je fais 1 million $ dans ma carrière, je serais comblée, mais on parle de peut-être avoir un jour un combat pour 1 million $», a projeté la boxeuse québécoise, qui insiste toutefois pour dire que l’argent n’a jamais été sa principale motivation.

Quoi qu’il en soit, pour envisager un scénario aussi lucratif, Clavel (16-0-0, 3 K.-O.) sait que le combat d’unification avec Plata (28-2-0, 3 K.-O.), championne WBA des mi-mouches, est d’une importance capitale. On peut parler d’un pari risqué, la Mexicaine étant considérée la sixième meilleure boxeuse au monde livre pour livre par l’organisation indépendante Boxrec.com, comparativement au 21e rang pour Clavel.

Advenant une défaite…

Âgée de 28 ans, Plata a remporté son titre mondial le 11 mars au Panama, en battant la grande championne Yesica Bopp (37-2-0, 17 K.-O.). Ça se passait quelques mois avant la conquête de la couronne WBC par Clavel, le 29 juillet à Montréal, face à Yesenia Gomez.

GYM aurait très bien pu offrir une défense optionnelle à la Québécoise avant d’en arriver à ce combat d’unification, mais comme le veut l’expression, «le temps, c’est de l’argent».

«Ç’a été super excitant d’avoir cette surprise-là, a avoué Danielle Bouchard, l’entraîneuse de Clavel. C’est très enthousiasmant, mais c’est un quitte ou double. Nous avons deux championnes qui ont une ceinture toute fraîche et on décide de mettre le tout à l’enjeu. Ça prend deux filles déterminées pour en arriver là.»

«On ne brûle pas d’étapes, elle est rendue là, a persisté Michel. Si c’est une défaite, ce n’est pas la fin du monde. On va être capable de continuer et de la ramener. Et si elle gagne, on aura juste accéléré un peu le pas, car elle va se retrouver parmi l’élite livre pour livre de la boxe chez les femmes. Le risque en vaut la chandelle.»

Du beurre dur

Rare qu’un promoteur parle d’une défaite comme un scénario possible…

«Il y a toujours des risques, a pour sa part noté Clavel. C’est une vraie championne, elle vient de détrôner une légende. Mais il faut prendre des risques dans la vie et c’est comme ça qu’on écrit l’histoire.»

C’est aussi de cette façon qu’on obtient la chance de devenir la première boxeuse millionnaire au Canada.

«Quand on laisse le beurre trop longtemps sur la table, il fond. Moi, je veux qu’il reste ferme», a finalement imagé la boxeuse, refusant de croire que ce défi arrive trop rapidement.

– Une revanche entre Kim Clavel et Yesenia Gomez demeure une option possible dans le futur, mais ce combat pourrait avoir lieu en 2023, d’autant plus si la Québécoise bat Yesica Nery Plata.

Du jamais-vu pour l’adversaire


Boxe: Kim Clavel bientôt millionnaire?

MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI

LAVAL – À ses 30 premiers combats professionnels, Yesica Nery Plata s’est battue 29 fois chez elle, au Mexique, puis une fois au Panama, où elle est devenue championne du monde en mars dernier. De son propre aveu, elle franchira une autre étape dans sa carrière, le 1er décembre à la Place Bell de Laval, dans un combat d’unification l’opposant à Kim Clavel qui, espère-t-on, pourrait attirer environ 5000 spectateurs.

«C’est la plus grosse place où je vais me battre depuis le début de ma carrière, a indiqué Plata, vendredi, au moment où elle participait virtuellement à la conférence de presse entourant l’événement. Je sais que j’arrive chez Kim, mais quand je me présente ailleurs, je me sens toujours la bienvenue. Je ne m’inquiète pas pour ça.»

«Comme Kim, ça va être mon premier combat après avoir remporté mon titre de championne du monde, a-t-elle ajouté. J’ai confiance de gagner ce combat.»

À propos de Clavel, elle a bon espoir de l’emporter devant ses partisans, mais elle ne croit pas nécessairement tirer un avantage de la présence de la Mexicaine dans un environnement moins familier.

«Je pense qu’une boxeuse de son calibre en a vu beaucoup, a indiqué la championne québécoise. Et quand une boxeuse fait ses devoirs, qu’il y ait 300, 5000 ou 10 000 personnes, ça reste la même chose une fois dans le ring.»

Un peu plus de pression

Chose certaine, Clavel entend faire ses propres devoirs, ayant d’ailleurs déjà amorcé son camp d’entraînement, en début de semaine, à Montréal. C’est la deuxième fois que la Québécoise sera du combat principal dans un événement présenté dans un grand amphithéâtre, après sa présence au Stade IGA, en août 2021, quand elle a vaincu Maria Vargas.

«Mes débuts professionnels ont été à la Place Bell, il y a cinq ans, et j’ai gagné ma ceinture [NABF] au Centre Bell [en décembre 2019], mais c’était toujours en sous-carte, a résumé Clavel. Maintenant, c’est la fois où, en finale, je serai dans un amphithéâtre aussi gros. La pression est un peu plus là, mais ce n’est pas non plus une première pour moi de boxer dans un grand amphithéâtre.»

– Marie-Pier Houle, Derek Pomerleau, Caroline Veyre et Eric Basran font partie des autres boxeurs qui seront en action lors du gala du 1er décembre à la Place Bell. La demi-finale, un combat masculin, sera annoncée prochainement.





Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published.