Coupe du monde de slalom: un Top 10 pour Laurence St-Germain

Coupe du monde de slalom: un Top 10 pour Laurence St-Germain


Après une chute, samedi, Laurence St-Germain est revenue en force, dimanche, avec une 9e place à la Coupe du monde de slalom de Levi en Finlande.

• À lire aussi: Faire sa place avec les meilleurs

• À lire aussi: Coupe du monde de ski alpin : Laurence St-Germain veut rebondir

Pointant au 14e rang après la première manche, St-Germain a ouvert la machine pour se hisser dans le Top 10 pour la troisième fois de sa carrière en Finlande. Elle a conclu avec un chrono de 1 min 54 s 22 comparativement à la médaillée d’or Mikaela Shiffrin qui a survolé le parcours avec un temps de 1 min 52 s 21. L’Américaine signait une deuxième victoire en deux jours et remportait sa 76e médaille d’or en carrière en Coupe du monde.

Malgré sa chute, samedi, St-Germain a remonté dans le parcours pour faire la porte qu’elle avait raté et complété sa descente. Son temps n’a évidemment pas été suffisant pour se qualifier pour la deuxième manche, mais elle a tiré des points positifs.

«J’ai pu skier le mur et franchir le fil d’arrivée, a souligné St-Germain pour expliquer sa décision. Le stress de la première course était parti et j’étais plus détendue. J’avais été solide, samedi, dans le haut du parcours, et j’ai attaqué de nouveau même si j’ai commis une erreur sur le plat.»

St-Germain a pu s’asseoir sur la chaise de meneuse pendant un bon moment. 

«Je ne pensais pas y rester aussi longtemps, a-t-elle indiqué. Ça faisait longtemps que ça ne m’était pas arrivé. Ça fait vraiment du bien.»

Après la première manche, la double olympienne a oublié sa mésaventure de la veille. 

«J’étais motivée à skier aussi bien les deux premiers secteurs que samedi, mais j’ai commis une erreur. En deuxième manche, je pensais plus à la première course et j’ai mieux skié le mur en étant agressive. Ce résultat me donne confiance parce que j’ai encore de la place pour prendre de la vitesse et aussi parce que j’ai réussi deux bonnes descentes, ce que j’avais de la difficulté à faire l’an dernier en raison d’un manque de constance.»

Germain et le grand cirque blanc seront de passage à Killington au Vermont la fin de semaine prochaine, une épreuve que la skieuse de Saint-Férréol-les-Neiges appércie au plus haut point.

«C’est vraiment spécial de courir devant ma famille, a-t-elle indiqué. Ça ajoute un stress supplémentaire, mais c’est un bon stress. Ça serait un rêve de monter sur le podium devant ma famille, mais l’objectif comme ce fut le cas à Levi est d’être constante. Le parcours est court et une petite erreur coûte cher.»

Nouvel état d’esprit

Germain trouve que la championne américaine et multiple médaillée olympique se trouve dans un meilleur état d’esprit que l’an dernier.

 «Elle est plus calme et plus sereine, a-t-elle indiqué. Elle cotoie aussi plus ses coéquipières. Elle est tellement constante et elle est invaincue à Killington.»

«L’écart est moins grand en fin de semaine, d’ajouter St-Germain, mais Shiffrin est imbattable dans ce type de parcours. Elle est intouchable dans la transition du plat vers la descente. L’écart est moins grand qu’à ses débuts et ses performances relèvent le niveau.»





Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *