F1 : un calendrier record en 2023

F1 : un calendrier record en 2023


Malgré quelques chamboulements et la présentation d’un nombre record de 24 courses au calendrier 2023 publié mardi, le Grand Prix de Formule 1 du Canada gardera sa place au soleil. 

• À lire aussi: Une nouvelle recrue chez Aston Martin

• À lire aussi: Grand Prix d’Italie: Verstappen continue sa marche vers le titre

• À lire aussi: Autre parcours à oublier pour l’écurie Aston Martin

L’épreuve sera disputée comme d’habitude sur le circuit Gilles-Villeneuve de l’île Notre-Dame le 18 juin. Malgré deux éditions annulées en 2020 et 2021 en raison de la pandémie de COVID-19, le promoteur François Dumontier détient une entente valide jusqu’en 2031.

Également écarté en raison de la COVID-19 – trois ans de suite –, le GP de Chine effectuera lui aussi un retour, comme l’a fait le Canada cette année. Il est actuellement prévu le 16 avril.

Propriété de la compagnie américaine Liberty Media, la F1 effectuera une troisième escale aux États-Unis, le 18 novembre. Le GP de Las Vegas sera en effet disputé pour la toute première fois sur la «Strip». Deux courses, en 1981 et 1982, avaient préalablement été organisées dans le désert du Nevada. Il s’agissait du GP du Caesars Palace, organisé dans le stationnement de l’hôtel-casino.

Le GP de France a pour sa part été retiré, tandis que le GP de Monaco a été prolongé mardi jusqu’en 2025. Ajoutez le retour du GP du Qatar, disputé en 2021 avant de sauter son tour cette saison en raison de la Coupe du monde de soccer, et vous obtenez la plus grosse saison de l’histoire de la F1.

«La présence de 24 Grands Prix au calendrier du Championnat du monde de Formule 1 est une preuve supplémentaire de la croissance et de l’attrait de la discipline à l’échelle mondiale», a commenté le président de la Fédération internationale de l’automobile (FIA), Mohammed Ben Sulayem.

«L’ajout de nouveaux sites et le maintien d’épreuves traditionnelles soulignent la bonne gestion de la F1 par la FIA. Je suis ravi que nous soyons en mesure de faire découvrir à un plus grand nombre de spectateurs en 2023 la nouvelle ère passionnante de la Formule 1, créée par le règlement 2022 de la FIA.»





Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published.