Les joueurs du CH viennent à la défense de Dominique Ducharme

Les joueurs du CH viennent à la défense de Dominique Ducharme


Après la publication du livre de Pierre Gervais, les joueurs du Canadien de Montréal sont venus à la défense de leur ancien entraîneur-chef Dominique Ducharme, lourdement ciblé par les remarques peu élogieuses de l’ancien gérant de l’équipement.

• À lire aussi: Caufield et Suzuki sur les traces de Lafleur et Larouche

• À lire aussi: Ducharme n’a jamais eu son vestiaire

Gervais, par l’entremise de la plume du journaliste de La Presse Mathias Brunet, voulait raconter les «vraies affaires». Il a notamment avancé que Ducharme n’avait jamais eu l’appui du vestiaire et qu’il était désorganisé. 

L’ex-directeur général Marc Bergevin et l’ancien capitaine Max Pacioretty sont également passés au tordeur. Or, Brendan Gallagher et Nick Suzuki n’ont pas tenu le même discours, lundi à Brossard.

«Nous aimons tous “Gervy”, il a été très bon avec les joueurs, a déclaré Suzuki après la séance d’entraînement. Je n’ai pas lu le livre, mais j’ai entendu des choses. J’ai du respect pour “Berg”, “Dom” et “Patch”. C’est son livre, ses pensées. “Berg” m’a amené ici, “Dom” m’a aidé, comme adjoint et entraîneur-chef en me faisant jouer beaucoup. […] Je leur souhaite le meilleur.»

Une nouvelle voix

Sans commenter la relation entre Ducharme et ses joueurs, Gallagher est quant à lui venu à sa défense, non sans confirmer qu’une nouvelle voix était nécessaire lorsque Martin St-Louis l’a remplacé à la barre de l’équipe.

«C’est dur de commenter parce que j’ai du respect pour tout le monde, a dit Gallagher. C’est très injuste de blâmer une seule personne [pour les insuccès de l’équipe]. Avec “Dom”, les gens oublient qu’on s’est rendu en finale de la Coupe Stanley. Il a été une grande partie de cela. Il est arrivé avec une nouvelle voix et a renversé la vapeur.»

«Je pense qu’il y a simplement un moment dans le sport où tu as besoin d’une nouvelle voix. C’était le cas. Ce n’est pas que les joueurs n’avaient pas de respect pour “Dom”, ou n’écoutaient pas “Dom”, il fallait juste une nouvelle voix. […] Il aura une nouvelle opportunité.»

En deux saisons derrière le banc du Canadien, Ducharme a maintenu un dossier de 23-46-14.





Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *