Montréal se mêle de la course aux séries

Montréal se mêle de la course aux séries


La deuxième place au classement de l’Association de l’Est est maintenant assurée pour le CF Montréal, grâce à des victoires de 3 à 2 et 1 à 0 contre le Fire de Chicago et le Revolution de la Nouvelle-Angleterre au cours de la dernière semaine.

De plus, les succès de l’équipe ont, par la bande, mis un frein aux espoirs de qualification aux éliminatoires d’autres formations. C’est le cas, notamment, du Toronto FC, vaincu par les Montréalais au début du mois de septembre, et du Revolution, également vaincu au milieu du mois d’août. Voilà deux adversaires historiques qui se sont butés au CF Montréal cette saison.

Il ne faut pas oublier le Crew de Columbus, qui a remporté la coupe MLS en 2020, qui est au plus fort de la lutte aux éliminatoires et qui a fait match nul à Montréal après avoir écopé d’un carton rouge.

Bref, le classement dans l’Est est fort différent cette saison avec des équipes comme Orlando City SC, FC Cincinnati et Inter Miami, qui pourraient toutes se qualifier pour les éliminatoires. Et c’est une bonne nouvelle puisqu’historiquement, le CF Montréal a toujours eu de la difficulté contre le Revolution et le Toronto FC.

Ainsi, la deuxième place dans l’Est est assurée, mais la première n’est toujours pas impossible, difficile certes, en raison des quatre points de retard sur l’Union de Philadelphie, avec deux matchs à jouer.

Le CF Montréal devra continuer ses belles performances et obtenir toutes ces opportunités vers le but. Le club a une grande confiance en lui et on peut voir que les joueurs ont tous hâte d’attaquer et de marquer. Il reste toutefois quelques petits ajustements défensifs à faire, et ce, même si le Revolution n’a pas trouvé le fond du filet lors du match de samedi dernier.

La pause

Nous sommes actuellement dans une période de pause de deux semaines en raison des activités sur la scène internationale. 

Rien n’est clair à savoir comment l’équipe réagira quand elle reprendra l’action. Certains joueurs évolueront en équipe nationale alors que d’autres rechargeront leurs batteries, pour revenir à pleine puissance. Mais c’est dommage, car le CF Montréal détenait un bon momentum.

L’excitation sera à son comble après ces deux semaines, car tout le monde a hâte de voir la fin de la saison et les éliminatoires. 

L’enthousiasme de l’équipe est à son paroxysme, que ce soit dans les bureaux, à l’Académie ou chez les spectateurs. C’est un sentiment que l’on veut avoir souvent et jusqu’à la Coupe MLS.

Des fleurs pour Waterman

Joel Waterman a été invité avec l’équipe nationale du Canada et il mérite sa place. C’est un joueur qui a grandi avec le CF Montréal et dont on n’attendait pas grand-chose. Mais il démontre à tout le monde qu’il s’est grandement amélioré. Il semble être un gars honnête et tout le monde se réjouit de son succès.

Le timing est superbe pour lui. Il est l’un de ceux qui participent grandement aux succès du CF Montréal. Il est devenu un joueur plus constant et joue beaucoup de minutes. Il mérite d’être reconnu, et ce, même si ça va être compliqué de se joindre à une équipe déjà qualifiée.

C’est une belle histoire que celle de Waterman. Il est parti d’une ligue inférieure et a démontré ses habiletés. Il a un bon profil physique pour un défenseur. Il n’est pas spectaculaire, mais il commence à bien comprendre le positionnement défensif en plus d’être rapide pour son gabarit et intelligent, et de bien se défendre à un contre un. Il s’améliore en attaque et il a confiance avec le ballon. 

Ce n’est pas un produit fini, mais il commence à être de ceux qui sont clairement titulaires au CF Montréal.





Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published.