Robert Sarver, accusé de racisme et de misogynie, annonce son intention de vendre les Suns de Phoenix

Robert Sarver, accusé de racisme et de misogynie, annonce son intention de vendre les Suns de Phoenix


Le propriétaire des Suns de Phœnix, Robert Sarver, suspendu un an par la NBA pour comportements racistes et misogynes, a annoncé mercredi son intention de vendre la franchise, qui inclut l’équipe féminine du Mercury évoluant en WNBA. 

• À lire aussi: L’affaire Sarver divise la NBA et mécontente ses stars, LeBron James en tête

• À lire aussi: NBA: un propriétaire puni pour discrimination

«Je m’attendais à ce que la suspension d’un an me donne le temps de faire amende honorable et d’éloigner la controverse (…) Mais dans le climat impitoyable qui règne actuellement, il est devenu clair que ce n’est plus possible. Pour ces raisons, j’ai entamé le processus de recherche d’acheteurs pour les Suns et le Mercury», écrit-il dans un communiqué.





Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published.