Une défaite, mais une victoire morale pour Eugenie Bouchard

Une défaite, mais une victoire morale pour Eugenie Bouchard


La Québécoise Eugenie Bouchard n’a pas à rougir de sa performance au premier tour du tournoi de tennis de Séoul, malgré une défaite aux mains de l’Allemande Tatjana Maria, mardi. 

La septième tête de série de la compétition et détentrice de la 80e place du classement mondial a vaincu «Genie» en deux manches identiques de 7-6 (5) et 2 h 17 min.

Le duel s’est joué à quelques détails près, Maria empochant 89 points, comparativement à 84 pour la Canadienne. Chaque joueuse a réussi deux bris et s’est montrée convaincante avec les premières balles en main. L’athlète germanique a remporté 71,1 % des points disputés sur son service initial, tandis que Bouchard a eu le dernier mot 66,7 % du temps en des circonstances identiques.

La semaine passée, la joueuse de la Belle Province a bien fait en atteignant les quarts de finale à Chennai, en Inde. Conséquemment, elle a grimpé au 475e échelon de la WTA après avoir été au lointain 902e rang.

Du travail vite et bien fait de Rebecca Marino

De son côté, la Canadienne Rebecca Marino ne s’est pas éternisée sur la surface de jeu, écrasant la Croate Jana Fett en deux manches de 6-1 et 6-2 dans un autre match de premier tour à Séoul.

La huitième tête de série et 81e raquette mondiale a eu besoin de seulement 65 minutes pour vaincre la 286e joueuse de la WTA.

Marino a dominé dans toutes les catégories ou presque, claquant huit as contre deux pour sa rivale. Fett a pour sa part commis sept doubles fautes, ce qui a expliqué en partie les quatre bris en neuf occasions réussis par Marino.

Cette dernière se mesurera à l’étape suivante à Victoria Jimenez Kasintseva. L’athlète d’Andorre est classée au 186e échelon du circuit professionnel.





Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published.