Victoire dramatique de Max Homa à Napa

Victoire dramatique de Max Homa à Napa


Max Homa a défendu avec succès sa couronne au Championnat Fortinet, dimanche à Napa en Californie, grâce à un faux pas de son rival Danny Willett au dernier fanion. 

Meneur par deux coups après 17 trous, Willett n’avait qu’à caler un roulé de quatre pieds pour mettre la main sur un premier titre sur le circuit de la PGA depuis 2016.

Il a cependant prouvé le célèbre adage de Yogi Berra en ratant ses deux occasions pour régler l’affaire. L’Anglais a finalement commis un boguey et a dû se contenter d’une carte de 69 (-3), bonne pour le deuxième rang.

Ébahi par la séquence, Homa (68) a profité des malheurs de Willett pour l’emporter par une frappe, à -16. L’Américain a inscrit un superbe oiselet de l’extérieur du vert au 18e et n’a fauté qu’au deuxième fanion pour goûter à la victoire pour la deuxième fois de l’année, après son sacre au Championnat Wells Fargo en mai.

Son compatriote Taylor Montgomery, qui a entamé la journée au 37e échelon, a épaté avec une carte de 64 (-8) pour monter sur la troisième marche du podium. Il a notamment réussi un roulé de 27 pieds, à la mi-parcours, pour retrancher un coup à la normale.

Le Canadien Nick Taylor a connu une excellente fin de parcours pour se hisser du 17e au sixième rang. Il a inscrit quatre oiselets entre les 14e et 18e fanions pour remettre une carte de 68 (-4). Si ce n’était pas de sa difficile deuxième journée (75), Taylor aurait pu se battre pour le titre, lui qui a terminé la compétition à -11.

Meneur parmi les représentants de l’unifolié après trois rondes, Adam Svensson (73) a régressé au 12e rang. Le Britanno-Colombien n’a été en mesure que d’inscrire un oiselet.

Mackenzie Hughes (72) et Taylor Pendrith (77) ont quant à eux pris respectivement les 25e et 67e rangs.

Un top 10 pour Henderson

Du côté de la LPGA, la Canadienne Brooke M. Henderson a choisi le meilleur moment pour remettre sa meilleure carte à la Classique Amazingcre, à Portland en Oregon.

L’Ontarienne a joué 67 (-5) et a grimpé au 10e échelon à égalité, à -14. Les succès d’Henderson sont surtout venus entre les cinquième et septième trous, où elle a enchaîné deux oiselets et un aigle. Elle a joué la normale ou mieux sur chacun des 18 trous du Columbia Edgewater Country Club.

Malgré un début de journée laborieux, l’Américaine Andrea Lee (66) a ravi les grands honneurs, à -19. Après avoir commis deux bogueys dans les trois premiers trous, elle s’est reprise de belle façon en retranchant cinq coups à la normale dans le neuf de retour.

Seule autre Canadienne en lice, Alena Sharp (74) a trébuché en quatrième ronde et a terminé en 52e place.





Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published.