Victoire dramatique du Blizzard en prolongation

Victoire dramatique du Blizzard en prolongation


THETFORD MINES | Le Blizzard du Séminaire Saint-François a remporté son premier Bol d’Or depuis 2017 en disposant en prolongation des Dynamiques du Collège Charles-Lemoyne, dimanche, par la marque de 22 à 15, dans une finale juvénile Division 1 disputée dans des conditions difficiles en raison du froid, du vent et de la neige.

• À lire aussi: Les Volontaires de Sherbrooke de retour au sommet

Finalistes des trois dernières années, les Dynamiques n’ont jamais abandonné et ont créé l’égalité 15 à 15 avec 43 secondes à écouler au quatrième quart, mais une course de 35 verges pour le touché du quart-arrière Samuel Gagné sur la première série de la prolongation a lancé le Blizzard en avance pour de bon. 

Puis, Victor Falardeau a scellé la victoire par une interception à la porte des buts.

Pour Gagné, qui a pris les commandes de l’offensive lors de la victoire en prolongation contre les Dynamiques en saison régulière quand les deux pivots de cinquième année sont tombés au combat, il s’agissait de son deuxième majeur du match et il a reçu le titre de joueur par excellence.

« On a travaillé fort pour ce moment-là et on le mérite, a souligné l’élève de quatrième secondaire. On a gagné deux fois en prolongation contre Charles-Lemoyne. On était en pleine possession et c’est grâce à ça que nous avons pu aller chercher la victoire. Nous avons pratiqué ce jeu cette semaine et c’est le même jeu qui a été utilisé lors des deux touchés. »

Preuve de caractère

Antoine Gendron a salué le caractère de ses protégés, qui ont effacé un retard de 8 à 1. 

« Les gars se sont accrochés quand Charles-Lemoyne a créé l’égalité et ils ont démontré beaucoup de caractère pour aller gagner en prolongation, a souligné l’entraîneur-chef du Blizzard. Je ne pourrais pas être plus fier des gars. Pendant la saison, les gars ont vécu des moments durs et de l’adversité et les gars savent qu’ils sont capables de s’en sortir. »

L’entrée en scène de Gagné à la mi-octobre a donné des ailes au Blizzard. 

« Sam a une vitesse fulgurante et un instinct incroyable pour se trouver des brèches, a souligné Gendron, dont la troupe s’était inclinée en prolongation au Bol d’Or de 2018, face aux Aigles de Jean-Eudes. Cet instinct est très spécial chez lui et ça ne s’enseigne pas. Sur le touché de la victoire, les blocs ont été exceptionnels. »

Expérience de vie

Michel-Pierre Pontbriand a bon espoir que les Dynamiques seront de retour. 

« C’est une belle expérience pour les enfants et c’est ça qui est important, a mentionné l’entraîneur-chef. Ça va rester gravé dans leur mémoire et ils vont apprendre là-dedans. Les deux équipes et les deux organisations vont revenir très fort l’an prochain.

« À notre quatrième saison en Division 1, c’est la troisième fois qu’on atteint la finale et c’est tout un accomplissement pour notre programme, de poursuivre l’ancien centre arrière des Blue Bombers de Winnipeg. On affronte des équipes que ça fait 100 ans qui sont là-dedans. On n’a pas le respect qu’on devrait avoir, mais nous sommes au Bol d’Or depuis trois ans. On va être de retour l’an prochain et nous ne sommes pas stressés avec ça. »





Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *